Le film “Cría Cuervos” de Carlos Saura

Retour sur le célèbre film du réalisateur espagnol, Carlos Saura : “Cría Cuervos“.

Sorti en 1976, le film espagnol Cría Cuervos, réalisé par Carlos Saura, parle de la souffrance d’une petite fille, Ana, qui a perdu ses parents. À travers son histoire et son imagination, nous pouvons voir et ressentir sa douleur.

Cette réalisation est relié à la fameuse chanson interprétée par Jeanette, Porque te vas.

Le film a remporté le Grand Prix du jury au Festival de Cannes en 1976 (ex æquo avec La Marquise d’O…). Il avait été nommé aux Césars (1977), dans la catégorie Meilleur film étranger et au Golden Globe (1978) pour Meilleur film étranger.

Synopsis

Ana, 9 ans, ne dort plus la nuit dans la grande maison madrilène familiale. Ses parents sont morts récemment. Sa mère s’est éteinte de chagrin et de dépit amoureux, son père a succombé à une maîtresse vengeresse.
Témoin de ces deux morts malgré elle, Ana refuse le monde des adultes et s’invente son univers. Elle s’accroche à ses rêves et ses souvenirs pour faire revivre sa mère et retrouver son amour. Elle remplit son quotidien de jeux qu’elle partage avec ses soeurs.

Fiche technique

  • Réalisation : Carlos Saura
  • Scénario : Carlos Saura, d’après son histoire
  • Décors : Rafael Palmero
  • Costumes : Maiki Marín
  • Habilleuse : Angelines Castro
  • Chef Maquilleuse : Romana Gonzalez
  • Maquilleuse : Tomasa Benito
  • Photographie : Teodoro Escamilla
  • Son : Bernardo Menz 
  • Perchman : Miguel Polo
  • Musique : Federico Mompou
  • Montage : Pablo González del Amo
  • Production : Elías Querejeta
  • Directeur de production : Primitivo Alvaro
  • Société de production : Elías Querejeta Producciones Cinematográficas
  • Société de distribution : Emiliano Piedra (espagnol) et Belga Films (belge)

Casting

  • Géraldine Chaplin : La mère d’Ana / Ana adulte
  • Mónica Randall : Paulina, la tante des trois filles
  • Florinda Chico : Rosa, la bonne
  • Ana Torrent : Ana à 8 ans
  • Hector Alterio : Anselmo, le père des trois filles
  • Germán Cobos : Nicolás Garontes, ami du père d’Ana
  • Mirta Miller : Amelia Garontes, sa femme
  • Josefina Díaz : la grand-mère paralytique des filles
  • Conchita Pérez : Irène, 11 ans, l’aînée des trois filles
  • Maite Sánchez : Maïté, 5 ans, la cadette des trois filles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *