Notre top 10 des aftermovies de musiques électroniques

Les aftermovies sont utilisés pour illustrer des événements généralement musicaux dans le but de donner envie de venir mais surtout de faire revivre aux festivaliers l’expérience qu’ils viennent d’essayer.

Comme nous le savons, en raison du COVID-19, le monde culturel a pris un sacré coup; énormément de festivals ont malheureusement dû être annulés.

Malgré ces mauvaises nouvelles, beaucoup d’artistes essaient de nous redonner le sourire en faisant des live stream. En partageant leur passion grâce aux réseaux sociaux, ils nous donnent l’impression d’être encore plus proches d’eux mais surtout de pouvoir nous faire chanter et taper du pied en restant chez soi. Même si nous ne le faisons moins, bouger est une alternative qui nous permet de nous exprimer. Ces artistes nous rappellent que la musique est un moyen de se défouler, de rassembler les gens de tous horizons mais aussi un moment de joie et de liberté.

Notre sélection

Pour ces raisons, nous avons fait une sélection d’aftermovies! À l’exception d’une vidéo, nous avons choisi des festivals de musiques électroniques afin que vous puissiez danser chez vous.

Kappa festival – turin/italie (2017)
The BPM Festival – Portimão, Portugal (2018)
MDRNTY CRUISE (2017)
Awakenings festival – Amsterdam/Pays-BAs (2017)
Ultra Miami – Miami/Floride/États-unis (2012)
We love green – Paris/france (2017)
sÓnar festival – barcelone/espagne (2019)
waha festival – Covasna, Batanii Mari/Roumanie (2018)
neversea – constanta/roumanie (2019)
sonus festival – novalja/croatie (2017)
caprices festival – crans-montana/suisse (2019)
nuits sonores – lyon/france (2017)

Notre petit bonus

Notre réalisatrice, Léa Vu Filmmaker a elle aussi réalisé un aftermovie !

sunwaves festival – mamaia/roumanie (2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *