La plateforme de streaming solidaire “United We Stream” arrive le 4 juin en France

Le projet “United We stream” est né pendant du confinement à Berlin, dans le but de soutenir l’industrie des musiques électroniques face à la crise dû au Covid-19. Aujourd’hui, le projet est présent dans 15 pays à travers le monde, et celui-ci débarque en France dès le 4 juin !

United We Stream est LE plus grand club numérique du monde, et celui-ci arrive en France, le 4 juin sur nos écrans ! En partenariat avec Technopol (l’association de défense des musiques électroniques et de la vie nocturne française), c’est 15 clubs et lieux alternatifs parisiens qui vont ouvrir leurs portes à de nombreux artistes. Les objectifs sont de récolter des dons et de monétiser les flux qui émanent du livestream. 100% des dons obtenus par United We Stream seront reversés aux clubs et aux artistes n’ayant pu avoir accès aux aides mises en place par l’Etat. N’hésitez pas à consulter la plateforme Hello Asso pour plus d’informations.

La crise sans précédent qui frappe l’écosystème des musiques électroniques et de la vie nocturne a stoppé net l’activité de dizaines de lieux de vie, d’entrepreneurs, d’artistes, d’intermittents. United We Stream a pour but de tenter de faire reprendre vie à ces lieux et à ces acteurs tout en générant des pistes de financement nouvelles pour ces derniers. Mais en aucun cas ce genre d’initiative ne sera amenée à perdurer ou à se profiler comme solution pérenne de remplacement à l’activité des clubs et des artistes. C’est une solution palliative temporaire pour rappeler à tous l’existence de ces acteurs qui semblent encore aujourd’hui être les grands oubliés des nombreux plans de relance et d’aide qui ont été présentés par l’État ces dernières semaines. 

Tommy Vaudercane, président de Technopol

Grâce à cette initiative, United We Stream Berlin a réussi à lever plus de 330 000 euros en deux semaines !

Les diffusions

Les livestreams seront disponibles sur la site d’ARTE Concert, et diffusés en direct sur les réseaux sociaux : les jeudis, vendredis et samedis de 19h à minuit, et le dimanche de 17h à 22h.

Les lieux

A Berlin, le projet s’est déjà associée à plusieurs lieux incontournables comme le WatergateTresorBerghain ou encore Wilde Renate. Tous se sont prêtés au jeu et ont rouvert leurs portes virtuellement pour quelques heures seulement (retrouvez ici les livestreams).

A Paris, les clubs comme le BadaboumDjoonGlazart, La Boule NoireNexusJockey Disque, Petit Bain, Rex ClubPetit PalaceSacréSilencioLa Java, le WanderlustGround ControlLe Kilowatt ont accepté d’ouvrir leurs portes aux artistes.

La programmation

L’opening de United We Stream France sera le 4 juin à La Java, de 19h à minuit, avec les artistes : Kiddy SmileCassiusCrystallmessMiley Serious, Crame, Matyouz et Giselle Palmer.

Le 5 juin, place à BambounouMaud GeffrayAirodMinimum Syndicat (live) et Cassie Raptor, au Petit Bain.

Le 6 juin, depuis le Rex Club, vous pourrez apprécier les sets de DJ DeepMézigueChloeDarzack (live) et Louise Chen.

Enfin, le 7 juin, retrouvez S3AMarina TrenchManaréTour Maubourg et Cheetah pour la dernière session de la semaine qui se déroulera au Ground Control.

La programmation de United We Stream France a été pensée comme un festival que l’on pourrait suivre de semaine en semaineC’est notre déclaration d’amour à la scène française dans ce qu’elle a de plus créative et iconoclaste. United We Stream, c’est notre hommage aux acteurs, actrices de notre scène, notre moyen de mettre les artistes français en lumière et démontrer l’importance des clubs dans la culture, mais surtout, c’est l’occasion de nous rappeler que cette période n’est que temporaire et que le meilleur reste à venir. 

Max Le Disez, un des directeurs artistiques du projet (avec Jakob Saulière et Lorenzo Lacchesi).
Suivez les aventures de United We Stream France sur leurs réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *