La série culte “Malcolm”

Le sitcom “Malcolm” (“Malcolm in the middle” en anglais), de Linwood Boomer est LA série humoristique par excellence des années 2000 et est disponible sur la plateforme Prime Video.

Synopsis

Petit génie, Malcolm vit dans une famille hors du commun. Le jeune surdoué n’hésite pas à se servir de son intelligence pour faire les 400 coups avec ses frères Francis, Reese et Dewey. Les parents, Hal et Loïs, tentent tant bien que mal de canaliser l’énergie de ces petits démons.

Les personnages de la série

Malcolm (Frankie Muniz) est un enfant surdoué avec un quotient intellectuel de 165 et âgé de 11 ans. Il a 4 frères, l’aîné, Francis (Christopher Kennedy Masterson), rate tout ce qu’il entreprend et laisse son égocentrisme et ses frasques démesurés guider sa vie. Ses parents désespérés, décident alors de l’envoyer dans une école militaire.

L’autre grand frère de Malcolm est Reese (Justin Berfield). Il est réputé pour sa stupidité, son inconscience et toujours prêt à se lancer des défis invraisemblables. Le petit frère de Malcolm est Dewey (Erik Per Sullivan), un petit virtuose et qui est le plus malin de la famille. Il est cependant, tout le temps le souffre douleur de ses frères.

Hal (Bryan Cranston), le père est aussi sympathique qu’immature, irresponsable et paranoïaque. Incapable d’être sévère, il est souvent plongé dans ses rêves et ses délires enfantins, et se plie totalement à l’autorité de sa femme. Quant à la mère, Loïs (Jane Kaczmarek), hystérique et autoritaire, elle ne cesse d’inventer des punitions pour tenter de remettre ses garçons dans le droit chemin. La maisonnée vit au rythme des frasques des membres de la famille, et voit l’arrivée inattendue d’un cinquième garçon, Jamie, dans la quatrième saison.

Hal (Bryan Cranston) et Loïs (Jane Kaczmarek)

D’autres personnages plus fous les uns que les autres comme Stevie, Abe, Craig ou encore Otto et Gretchen, incarnent aussi parfaitement la série !

La série qui a cassé les codes

Dans les années 90, les sitcoms américaines sur la famille explosent sur les chaînes avec le même modèle générique : faux décors et rires en boîte comme That ’70s Show, Friends ou Le Prince de Bel-Air. Les séries américaines se montrent alors sous les traits d’une joyeuse famille, vivant des expériences de la vie quotidienne avec beaucoup d’extravagances. Cependant, ces séries gardent une conduite sociale, en accord avec les usages si chère au public américain.

La série Malcolm montre l’opposée, c’est-à-dire une Amérique blanche, peu flatteuse, avec une famille avec des revenus moyens, une maison en pagaille, un père mollasson et une mère tyrannique. L’idéalisme de la famille parfaite et traditionnelle vole en éclats avec un couple et des enfants qui ressemblent plus à la vraie vie.

L’une des particularités de la série est que le personnage principal, Malcolm, parle directement aux téléspectateurs. Innovant à l’époque, nous sommes invités à regarder sa vie et celle de sa famille. Grâce à ses regards vers la caméra, il nous partage ce qu’il ressent face aux diverses situations et pour justifier ses choix.

Une autre originalité de la série est que ne nous ne connaissons pas le lieu où vit Malcolm. Nous avons quelques indices dans certains épisodes mais rien de réellement concret. De la même manière que la famille de Malcolm n’a pas de nom de famille ! Le nom «Wilkerson» est apparu qu’une seule fois sur un badge que portait Francis à l’école militaire. A l’époque, ce nom avait été choisi pour faciliter la promotion de la série auprès des médias. Depuis, le créateur de la série Linwood Boomer a décidé de ne pas attribuer de nom de famille pour ne pas cataloguer les héros dans un groupe ethnique ou religieux. L’acteur Bryan Cranston, avait déjà répondu à la cette question :

“Our last name is Nolastname”  : “notre nom de famille est  Pasdenomdefamille

Bryan Cranston

Une série qui a marqué tout une génération

La série a 7 saisons, 151 épisodes, de 23 minutes, et a été diffusé entre le 9 janvier 2000 et le 14 mai 2006 sur le réseau FOX. Aujourd’hui, Malcolm est disponible sur la plateforme Prime Video.

La série débarque en France, en 2001, d’abord sur Série Club puis sur M6, qui rediffusera pendant plusieurs années les épisodes. Les personnages, le doublage des acteurs en français, la musique du générique, Boss of me, et les scènes hilarantes de la série ont marqué tout une génération comme le “poupi poupi poupipou” de Dewey ou les “têtes d’ampoules” pour désigner le premier de la classe. Au fur et à mesure des épisodes nous nous attachons aux membres de la famille qui se révèlent terriblement humains.

En France, la série rencontre un franc succès grâce au doublage des voix. Confié à Libra Films, la société a su s’entourer d’acteurs de qualité, comme que Brice Ournac (Malcolm), Marion Game (Lois), Jean-Louis Faure (Hal), Donald Reignoux ou encore Benoît Allemane (le Commandant Spangler).

En 7 ans, Malcolm aura gagné 35 récompenses et fait rire des millions de téléspectateurs à travers le monde.

La petite anecdote qu’on adore

L’acteur Bryan Cranston, a surtout vu sa carrière exploser avec son rôle de Walter White, dans la série Breaking Bad. Les équipes ont fait une énorme surprise aux fans avec une fin alternative de l’ultime saison (tournée spécialement pour la sortie DVD), où Bryan reprend le rôle d’Hal. Ce dernier, se réveille en sursaut dans son lit aux côtés de Loïs, après avoir vécu en rêve la vie de Walter White.

D’où vient l’idée de Malcolm ?

Linwood Boomer est le créateur et le producteur exécutif de Malcolm. Tout comme Malcolm, il a été placé dans une classe pour enfants surdoués, une expérience qu’il a plutôt mal vécue, et il est le troisième d’une famille de quatre enfants.

Linwood Boomer apparaît une seule fois, dans le dernier épisode dans le rôle du prêteur sur gage, et sous le pseudonyme d’Enzo Stussi.

Les invités de la série

On a adoré voir les débuts d’Hayden Panettiere, qui incarne Jessica, la nounou de Reese, Malcolm et Dewey. Mais on a eu la chance de voir aussi Susan Sarandon, Octavia Spencer, Dakota Fanning, Cristine Rose, Christina Ricci, Christopher Lloyd qui incarne le père de Hal, Rosanna Arquette ou encore Emma Stone.

Pour plus d’informations sur Malcolm, n’hésitez pas à consulter ce site incroyable spécialisé sur la série ICI.

Bande-annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *