AccueilNos interviewsLes professionnels d'aujourd'huiAnne Seibel, de Spielberg à Coppola

Anne Seibel, de Spielberg à Coppola

Nommée aux Oscars en 2012 pour « Midnight in Paris » de Woody Allen, Anne Seibel nous raconte les anecdotes marquantes de sa carrière de cheffe décoratrice de cinéma, un métier aussi passionnant qu’essentiel mais méconnu du grand public. 

Diplômée de l’École spéciale d’architecture de Paris, elle poursuit son apprentissage en travaillant notamment avec Serge Gainsbourg, Randall Wallace, Gérard Jugnot ou encore Tony Scott pour “Spy Game, jeu d’espions”. Elle collabore ensuite sur “Munich” de Steven Spielberg, “Le Diable s’habille en Prada” de David Frankel, “Rush Hour 3” de Brett Ratner ou encore “Marie-Antoinette” de Sofia Coppola

Elle signe les décors du film en France de “Au-delà” de Clint Eastwood et de “Minuit à Paris” réalisé par Woody Allen, qui a fait l’ouverture du 64ème festival de Cannes et a été nommée pour ce film à l’Oscar dans la catégorie Meilleure direction artistique en 2012, comme évoqué plus haut. Woody Allen lui confie deux films ensuite “To Rome with Love” et “Magic in the Moonlight”. Puis, elle signe deux films français : “Une Rencontre” de Lisa Azuelos et “Le grand Partage” d’Alexandra Leclère. A cela s’ensuit une collaboration clée : Damien Chazelle lui offre sa première série Netflix “The Eddy”, entièrement tournée à Paris. Elle continuera ensuite avec Darren Star pour sa série “Emily in Paris”, dont la saison 3 sort aujourd’hui même. 

Notre rencontre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici