Le bezness : une arnaque sentimentale prochainement documentée

Nous avons pris la route pour le Touquet-Paris-Plage, dans le Pas-de-Calais en région Hauts-de-France en direction du Festival international du grand reportage d’actualité et du documentaire de société (FIGRA). La 27ème édition du FIGRA s’est déroulée du 11 au 14 mars 2020.

Pendant 4 jours, les professionnels de la télévision partagent la passion, la tendresse, les mots, la vie, des situations invraisemblables, des injustices, l’environnement menacé, les guerres, les migrants, les pouvoirs disproportionnés des puissants, l’enfance en danger, les luttes sociales, tant et tant de personnages du réel. La vraie vie est rapportée par tous les auteurs, réalisateurs, les grands-reporters, les documentaristes. Ce rendez-vous annuel met à l’honneur le travail des femmes et des hommes de l’audiovisuel français et étranger.

Comme chaque année au FIGRA, le festival organise le PRIX COUP DE POUCE. Il permet de découvrir les nouveaux talents du documentaire et du reportage. Les projets sont présentés auprès d’un jury qui est composé de diffuseurs et de producteurs. Ce coup de pouce offre l’opportunité aux films réalisés d’être présentés et diffusés dans la programmation du festival.

Nous avons fait la rencontre de la réalisatrice Laura Farrugia. Elle fait partie des six films sélectionnés au PRIX COUP DE POUCE 2020. Son projet documentaire de 90 minutes s’intitule Bezness.

Synopsis de Bezness de Laura Farrugia

Marie va en vacances à Monastir pour profiter du sable fin, de la mer et des beaux garçons. Comme elle, des centaines de touristes européennes voyagent en Tunisie et se retrouvent arnaquées par des hommes qu’elles appellent les « Bezness ». Le Bezness est un homme tunisien expert en manipulation sentimentale et prêt à tout pour une compensation financière. Mon père, ses amis, mes cousins… tout le monde semble avoir été un Bezness autour de moi. J’ai décidé de leur donner une voix.

Notre rencontre

C’est avec spontanéité et beaucoup de sympathie que la jeune réalisatrie Laura Farrugia nous a accordé une interview. Elle nous raconte avec sincérité son projet documentaire, le déroulement du PRIX COUP DE POUCE en tant que concurrente, mais aussi d’où lui vient son inspiration intimement liée à son histoire personnelle. Actuellement sur deux autres projets de tournage, Laura Farrugia fait partie de ces réalisatrices animées par le désir de réaliser.

Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *