“Les rescapés de l’atome” un documentaire lié à la catastrophe de Tchernobyl

Nous avons pris la route pour le Touquet-Paris-Plage, dans le Pas-de-Calais en région Hauts-de-France en direction du Festival international du grand reportage d’actualité et du documentaire de société (FIGRA). La 27ème édition du FIGRA s’est déroulée du 11 au 14 mars 2020.

Pendant 4 jours, les professionnels de la télévision partagent la passion, la tendresse, les mots, la vie, des situations invraisemblables, des injustices, l’environnement menacé, les guerres, les migrants, les pouvoirs disproportionnés des puissants, l’enfance en danger, les luttes sociales, tant et tant de personnages du réel. La vraie vie est rapportée par tous les auteurs, réalisateurs, les grands-reporters, les documentaristes. Ce rendez-vous annuel met à l’honneur le travail des femmes et des hommes de l’audiovisuel français et étranger.

Comme chaque année au FIGRA, le festival organise le PRIX COUP DE POUCE. Il permet de découvrir les nouveaux talents du documentaire et du reportage. Les projets sont présentés auprès d’un jury qui est composé de diffuseurs et de producteurs. Ce coup de pouce offre l’opportunité aux films réalisés d’être présentés et diffusés dans la programmation du festival.

Estelle Walton et Clara Griot, concurrentes au Prix coup de Pouce du FIGRA 2020, sont auteures de leur projet Les rescapés de l’atome. Dans une interview vidéo qu’elles nous ont accordé, elles nous expliquent l’histoire de Slavoutytch, une ville étroitement liée à la catastrophe de Tchernobyl. Un sujet passionnant qui complète ce que nous connaissons déjà sur ce fait historique fascinant.

Synopsis de “Les rescapés de l’atome” de Clara Griot et Estelle Walton

Slavoutytch est une ville sortie de terre pour accueillir les réfugiés de la catastrophe de Tchernobyl. Elle n’a qu’une fonction : s’occuper de la centrale. Aujourd’hui, la centrale va fermer, laissant 25 000 personnes sans avenir et sans emploi. Dans l’ombre du nucléaire, les habitants de cette ville du nord du l’Ukraine tentent de se bâtir un nouvel avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *