“Appel des Indépendants” : 300 structures culturelles et médias signataires dans toute la France

Lancé le 11 mars 2020 par une trentaine de structures indépendantes lyonnaises, l’Appel des Indépendants a pour but d’aider le secteur culturel de demain.

Depuis que le gouvernement a annoncé l’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes, beaucoup de structures indépendantes du secteur culturel souffrent. Pour faire face à cette crise, 30 structures de la création et des médias lyonnaises (musiques, livre, arts visuels, numérique, arts de la scène, cinéma, magazines, radios, web, podcasts, photographie, graphisme et design) lancent un appel solidaire pour préserver les emplois, la pérennité des structures et surtout la liberté du secteur.

Nous représentons des centaines d’emplois directs et indirects, de dizaines de milliers d’heures d’intermittence et de bénévolat, mais aussi un facteur global d’attractivité et de dynamisme essentiel pour toute l’économie et la visibilité de notre territoire. De nous dépendent de très nombreux sous-traitants, artistes, techniciens, mais aussi une large partie des activités liées au tourisme : commerces, hôtellerie, restauration.

Communiqué – Nuits Sonores

Aujourd’hui, se sont plus de 300 structures tels que des festivals, salles de concert, producteurs de spectacles, collectifs d’artistes, médias en ligne ou imprimés, labels, éditeurs, prestataires techniques et pleins d’autres qui ont rejoint l’appel !

Nous ne bénéficions ni de la tutelle protectrice de l’État, ni des apports financiers des grands groupes : nous sommes seuls donc nous devons être ensemble.

Communiqué – Appel des Indépendants

Les 4 étapes de l’Appel des Indépendants

  1. Juin 2020 : définition de la méthodologie et de la mise en œuvre.
  2. Juillet et août 2020 : un temps de débats et de co-construction, sous la forme de 100 ateliers organisés dans 20 territoires en France pour faire émerger des thèmes, des idées, des propositions. Des initiatives comparables pourront être menées simultanément dans d’autres pays européens.
  3. Septembre 2020 : un temps de mise en commun et de cristallisation avec un rendez-vous de deux jours qui réunira, à Lyon, des représentants de tous ces territoires.
  4. Début octobre 2020 : une mise à l’échelle européenne, sous la forme d’un rassemblement à Bruxelles, de tous les réseaux européens et fédérations d’acteurs culturels et médias indépendants

L’objectif est de faire émerger des thèmes et idées concrètes qui pourront être utilisés dans d’autres pays européens. Grâce à cela, les responsables de l’appel souhaitent :

Imaginer une politique culturelle à la hauteur de son époque, qui priorise enfin la lutte contre les inégalités d’accès, les fractures sociales, générationnelles, territoriales, et pour la diversité, l’exigence et l’attention vis-à-vis des publics, en particulier les plus fragiles, la capacité créative, l’impératif écologique, l’émergence et le rôle de la jeunesse. Une politique qui fasse siens les outils de la transmission, de l’éducation et de l’information libre et plurielle, tout en réinventant notre relation au numérique. Une politique qui assume une définition collaborative de ses enjeux, qui revendique une quête constante d’équité entre tous les territoires et tous les publics.

Responsables de l’Appel des Indépendants

Désormais l’Appel des Indépendants compte plus de 760 signataires dans plus de 70 villes de France !

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter leur site ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *