Réouverture des salles de cinéma le 15 décembre: Quels films seront programmés ?

Ce mardi 24 novembre, Le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé la réouverture des salles de spectacle et de cinéma. – Youpiiii ! – Mais que pourrons-nous aller voir ? Nous vous confions tous ce que nous savons…

Mardi 15 décembre

Adieu les cons d’Albert Dupontel

Dans ce film, le réalisateur Albert Dupontel dénonce “un système qui nous rend tous cons” dans lequel il joue lui-même le rôle de JB, un homme au bout du rouleau…

L’histoire raconte celle de Suze Trappet, jouée par Virginie Efira. A 43 ans, elle apprend qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans. Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

Mercredi 16 décembre

Mandibules de Quentin Dupieux,

Pour son nouveau film, le musicien Mr. Oizo collabore avec le groupe Metronomy. Un choix qui promet une B.O de folie ! Un adjectif qui pourrait aussi qualifié le casting composé de Roméo Elvis, Adèle Exarchopoulos, Grégoire Ludig ou encore David Marsais.

Produit par Hugo Selignac et Vincent Mazel, le film profite d’une belle exposition médiatique lors de sa sélection au Festival de Venise. Toujours fidèle à ses synopsis court et minimaliste, Quentin Dupieux raconte : Jean-Gab et Manu, deux amis simples d’esprit, trouvent une mouche géante coincée dans le coffre d’une voiture et se mettent en tête de la dresser pour gagner de l’argent avec.

Mercredi 23 décembre  

Bac Nord de Cédric Jimenez

De nouveau avec la talentueuse Adèle Exarchopoulos, Bac Nord est un thriller dans les quartiers Nord de Marseille. Ce lieu détient un triste record : la zone au taux de criminalité le plus élevé de France. Poussée par sa hiérarchie, la BAC Nord, brigade de terrain, cherche sans cesse à améliorer ses résultats. Dans un secteur à haut risque, les flics adaptent leurs méthodes, franchissant parfois la ligne jaune. Jusqu’au jour où le système judiciaire se retourne contre eux…

Réalisé par Cédric Jimenez, avec Gilles Lellouche, François Civil, Karim Leklou et la marseillaise césarisée Kenza Fortras ce film promet d’envoyer du lourd…

Le Discours de Laurent Tirard

Le Discours” est l’adaptation sur grand écran du livre de FabCaro. Dans son film, Laurent Tirard met en scène Benjamin Lavernhe de la Comédie Française, Sara GiraudeauKyan KhojandiJulia Piaton, mais aussi François Morel, Guilaine Londez ou encore Laurent Bateau.

Coincé à un repas de famille qui lui donne des envies de meurtre, Adrien attend. Il attend que Sonia réponde à son sms et mette fin à la « pause » qu’elle lui fait subir depuis un mois. Et voilà que Ludo, son futur beau-frère, lui demande de faire un « petit » discours pour le mariage ! Adrien panique. Mais si ce discours était finalement la meilleure chose qui puisse lui arriver ?

C’est la vie de Julien Rambaldi

Pour son dernier jour avant la retraite, Dominique, une sage femme au caractère bien trempé, est forcée de coopérer avec un jeune obstétricien arrogant. Ensemble, ils vont devoir accompagner cinq femmes à accoucher. Elles s’en souviendront toute leur vie…

Cette touchante comédie est composée d’un joli casting avec Josiane Balasko, Léa Drucker, Sara Stern, Julia Piaton ou encore Nicolas Maury.

Mais qu’en sera-t-il des films sortis le mercredi avant le reconfinement ?

En effet, deux films pépites labellisés au Festival de Cannes 2020 étaient à l’affiche avant l’annonce de ce second confinement, le seront-ils encore le 15 décembre ? C’est ce que nous espérons.

  • Garçon Chiffon, le premier film de Nicolas Maury avec Nathalie Baye et Laure Calamy
  • ADN de Maïwenn avec Fanny Ardant, Louis Garrel et Marine Vacth

Toute l’équipe de Road to Cinema se languit de retourner au cinéma, nous asseoir dans ces fauteuils et que le noir se fasse… (A distance et masqués, bien entendu.)

Juste nous et le film. Comme si plus rien autour n’existait, comme si la terre cessait de tourner.

Daphné Aulbert

Pour compléter votre lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *