“Ready Player One” de Steven Spielberg

Sorti le 28 mars 2018, “Ready Player One” est un film d’action et de science-fiction, réalisé par Steven Spielberg.

Synopsis

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

Un film dédié à la pop culture

L’Oasis est l’univers virtuel du film, où est rassemblé tout ce que le cinéma, la télé, la musique et les jeux vidéo ont inventé dans la pop culture. Sous l’apparence d’un avatar, le monde entier se balade dans cet univers pour pouvoir tout vivre et sous n’importe quelle forme. Lorsque meurt James Halliday, le créateur de l’Oasis, les joueurs découvrent qu’il a caché trois clés dans le jeu. Ces clefs représentent son testament et celui-ci lègue le jeu à qui saura les dénicher.

Adapté du best-seller d’Ernest Cline, Player One, apparu en 2011, le film montre très bien les allusions comme Le Seigneur des anneauxRetour vers le futur, King Kong, The Shining, Street FighterTomb RaiderOverwatch, les super-héros DC Comics, FreddyDuke NukemAkira et bien d’autres ! Même si le roman est rempli de clins d’œil à l’œuvre de Steven Spielberg comme E.T., Indiana Jones ou Rencontres du Troisième Type, par souci d’humilité, ce dernier avait expliqué qu’il préférait retirer toutes mentions de ses films dans son adaptation.

En revanche, Steven Spielberg n’a pas pu inclure des clins d’œil à Star Wars dans Ready Player One, car il n’a pas obtenu l’autorisation de Disney.

Un film visionnaire avec des effets spéciaux géniaux

Avec son casque de réalité virtuelle, le héros, Wade Watts, n’est pas très éloigné des joueurs actuels. Les jeux en ligne étaient déjà à la mode et ils le sont encore plus depuis le confinement.

Les effets spéciaux du film ont été travaillé avec Industrial Light & Magic (ILM), la société de George Lucas, et Digital Domain, cofondée par James Cameron. Les scènes extérieures ont cependant été tournées à la pellicule.

“C’était vraiment comme si on concevait quatre films en un”

Steven Spielberg

Une suite pour Ready Player One ?

Au magazine Inverse, Ernest Cline, l’auteur du livre explique que Ready Player One 2 logiquement appelé Ready Player Two est bien en développement.

“C’est à un stade précoce pour le moment puisque Hollywood est un peu dans le flou en ce moment à cause de la pandémie”

Ernest Cline

Steven Spielberg termine actuellement son adaptation de West Side Story. Il devait réaliser Indiana Jones 5 mais a préféré laisser la main à James Mangold, le réalisateur de Logan.

Bande-annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *