samedi, novembre 27, 2021
AccueilCinéma"Parmi les réfugiés, il y a des Nadia" : Découvrez le dernier...

« Parmi les réfugiés, il y a des Nadia » : Découvrez le dernier documentaire poignant d’Anissa Bonnefont sur Nadia Nadim, star du foot féminin au PSG

Après le portrait d’Olivier Rousteing, directeur artistique de la Maison Balmain, dans Wonderboy, découvrez le documentaire poignant sur Nadia Nadim, ancienne réfugiée, aujourd’hui joueuse du PSG, sur Canal+ et MyCanal à partir du 6 Octobre 2021.

Changer le regard sur les réfugiés

Durant près de deux ans, la réalisatrice Anissa Bonnefont a suivi la joueuse de football professionnelle du PSG Nadia Nadim pour la réalisation de son prochain documentaire.

« J’aime énormément le fait que ses cicatrices d’enfant soient aujourd’hui ses forces, elle me fait penser aussi à Olivier Rousteing. Il y a un pont qui me touche »

Et ce n’est pas tout à fait un hasard car l’histoire de Nadia Nadim est singulière, touchante et inspirante. En l’an 2000, alors qu’elle n’avait que 8 ans, Nadia fuit l’Afghanistan suite à l’assassinat de son père par les talibans avec ses 4 sœurs et sa mère. Réfugiée au Danemark avec sa famille, elle découvre le football, et devient quelques années plus tard attaquante pour l’équipe nationale de son pays d’adoption, puis pilier du PSG. Ambassadrice de l’UNESCO, engagée auprès de plusieurs ONG, Nadia suit également des études pour être chirurgienne reconstructive.

« Hier, nous avons tourné les dernières images de notre documentaire… Après un an et demi à suivre et à découvrir Nadia, un an et demi à remodeler sans cesse notre histoire, ne pouvant pas faire tout ce que nous espérions à cause de l’arrivée du Covid, un an et demi de partage avec mon équipe incroyable et un an et demi pendant lequel j’ai réalisé l’importance et la nécessité de conter notre humanité, notre film est là, en boîtes ! Je crois que la quête des origines, la construction du soi, le besoin d’appartenance, resteront mes thèmes de prédilection… J’ai beaucoup grandi avec ce projet, n’ayant d’autre choix que de rebondir sans cesse et surpasser les adversités qui ont été nombreuses et grandes mais j’ai adoré, une fois encore. Je me sens bénie de pouvoir faire de ma passion mon métier et j’ai si hâte de partager ce film avec vous » raconte Anissa Bonnefont sur son compte Instagram le 17 mai 2021.

Parler des femmes

C’est aussi le médium d’Anissa. Dans cette interview dédiée à Road to Cinema, Anissa nous parle de Nadia, une femme forte inspirante mais également de son prochain film de fiction La Maison, une adaptation du livre La Maison d’Emma Backer.

« Je commence mon premier jour de tournage le 15 novembre à Bruxelles pour La Maison, mon premier film de fiction. »

Pour compléter votre lecture, redécouvrez notre 1ère interview avec la réalisatrice Anissa Bonnefont

Souvenez-vous, il y’a un an Clémentine Abadie et Léa Bouchier di Benedetto recevaient Anissa Bonnefont pour échanger sur les moments forts de sa carrière et sur sa nomination aux César du Meilleur Documentaire pour Wonderboy. Une première pour Road to Cinema. Anissa a été l’une des premières personnes à nous faire confiance. Aujourd’hui nous sommes très heureuses de continuer à évoluer à ses côtés pour vous présenter Nadia, son dernier documentaire et prochainement La Maison, son premier film de fiction.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments