samedi, novembre 27, 2021
AccueilNos interviewsLes professionnels d'aujourd'hui"Mais aujourd'hui, ça veut dire quoi "un homme blanc hétérosexuel" ? L'humoriste...

« Mais aujourd’hui, ça veut dire quoi « un homme blanc hétérosexuel » ? L’humoriste et auteur Arnaud Demanche s’interroge sur sa condition et la bien-pensance

L’humoriste et auteur, Arnaud Demanche joue tous les mardis à 20h son spectacle « Blanc et hétéro », à l’Apollo Théâtre, à Paris, jusqu’en décembre 2021.

Le rire comme introspection

Après le confinement, Arnaud Demanche rencontre un véritable succès sur la toile grâce à ses vidéos sur son compte Instagram avec plus de 80 millions de vues cumulées sur les réseaux sociaux. Depuis, l’humoriste sillonne les routes de France avec son second one-man-show, Blanc & Hétéro, qui questionne sa condition d’ « homme blanc hétérosexuel » ?

« Mais aujourd’hui, ça veut dire quoi « un homme blanc hétérosexuel » ? Et est-ce que ça empêche d’avoir des choses à dire sur la bien-pensance, le racisme, le féminisme, la colonisation, les agriculteurs de l’Amour est dans le Pré, les serre-têtes de la Manif Pour Tous, ou les films français où tous les acteurs pleurnichent ? » 

Mais peut-on rire de tout ?

Et doit-on rire de tout ? En 2021, alors que tout semble acquis la question se pose encore. A l’ère du politiquement correct, nos humoristes sont en mal d’écriture. En même temps, ne peut-on pas se réjouir de se débarrasser ENFIN des blagues vaseuses racistes et misogynes qui inspirent nos vieux repas de famille ? N’est-ce pas mieux de faire attention à nos mots pour éviter les maux ? N’est-ce pas mieux de ne pas blesser les minorités et continuer de déconstruire des clichés dangereux ? Ne doit-on pas arrêter avec les « Oh ça va ! » alors que ça ne va pas ? Mais ne doit-on pas aussi préserver notre légèreté ? Peut-on se demander s’il existe un équilibre universel : un humour « lisse » ?

En rencontrant son amoureuse, militante d’extrême-gauche à cheveux bleus et sarouel orange dans le métro de la ligne 13, Arnaud Demanche lui a d’abord dit : « Désolé, j’ai pas de monnaie », puis aujourd’hui elle est peut-être tous ce qu’il a de plus chère. A la manière de Bedos et Desproges, Arnaud nous offre dans son spectacle ses propres pistes de réflexions sur notre liberté d’expression.

Pour compléter votre lecture :

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments